Un photographe pro, ça facture quoi exactement?

Vous souhaitez vous adresser à un photographe professionnel pour vous assurer d'avoir un travail de qualité, et surtout unique. Cependant, il n’est pas toujours simple d’y voir clair dans les tarifs. Que faut-il savoir pour comprendre le tarif proposé? Et pourquoi trouve t-on des prix très différents?

Les critères statutaires


Les tarifs d’un photographe reposent d'abord sur ces critères:

  • Le Statut de l’entreprise: auto-entreprise ou artiste, EI, SAS, EURL etc… (avec incidence ou non de la TVA)

  • Existence ou non d’un studio qui génère des frais importants et réguliers (location d’un local, éventuel salarié à charge, électricité, assurances…).

  • Le matériel dont dispose le photographe: neuf ou occasion, studio ou extérieur, objectifs de reportage mariage ou objectifs pour la photo animalière, ensemble spot et flash studio, l'ensemble des logiciels de post-traitement...

  • L’expérience et la compétence. L'expertise d'un photographe fait qu’il devient plus sollicité, plus compétent et donc plus onéreux.

  • Son produit photo. Certains photographes vous proposeront prises de vue + photos retouchées incluses. D’autres vous proposeront des formules avec frais de séance sans photo qui seront à payer en plus post séance. Si vous souhaitez donc comparer deux prestations, assurez vous de comparer deux services/produits équivalents.


Les critères artistiques...et suggestifs


Certains critères de facturation sont moins cartésiens, et dépendent de vous, de vos attentes, de vos objectifs: mariages, campagne publicitaire pour votre entreprise, naissance...Votre vision de la photo a une importance dans le choix du photographe.

Dans cette idée, il y a des photographes "généralistes" et d'autres spécialisés, voire hyper spécialisés. Comme en naissance, mariage ou animalier.

Ce point influe sur la tarification pour 2 raisons: le travail plus pointu du spécialiste, plus rapide aussi, plus créatif, et le fait qu'il ne fasse que ça. Son matériel est alors très spécifique, et onéreux. Et ses revenus ne sont alors basés que sur cette activité. La spécialisation se paie chère. Comme dans d'autres domaines.

La facture, c'est donc le ou les thèmes du photographe, mais c'est également sa façon de travailler, sa "patte". C'est aussi le temps passé sur votre projet. Et oui, le temps se paye. Vous souhaitez offrir un poster animalier, d'un animal discret, en montagne. Ca risque de vous couter un peu plus cher qu'un shooting du petit dernier avec gran'maman, dans votre salon. Le temps des reco terrain se paye, mais aussi le temps du traitement des images. Et le temps que le photographe va vous accorder.

Sachez que vous payez aussi la créativité du photographe, et l'usage que vous ferez des photos (familial, publicitaire, etc....)

2 exemples:


1) Le portrait:


Selon les photographes, Il existe des shooting rapides, d'environ 10 mn, avec une ou deux photos simplement recadrées, sans retouche. Entre 30 et 50 euros.

Certains, comme moi, se déplacent chez vous pour un shooting de 45 à 60 mn, pour 10 photos qualitatives, retouchées/recadrées. Je facture à minima 98 euros pour ce travail qui vous permet d'essayer 2 ou 3 tenues, chez vous, sans stress.

D'autre vous reçoivent dans leur studio, équipé de fonds différents, de sets de lumière complexes et souvent d'un dressing permettant de satisfaire les plus exigeants. Dans cette configuration, un shooting facturé 400 euros n'est pas excessif.

Retenez que pour les plus talentueux, un portrait unique peut couter 1000 euros (Studio Harcourt Paris).

Ceci pour dire qu'avant de choisir, il faut comparer en mettant tout à plat, et bien définir ce que vous voulez.

De façon générale, les prestations vont de 80 à 450 euros.





2) La photo de grossesse:


Comme beaucoup, je propose de me déplacer pour les photos de grossesse. Vous serez beaucoup mieux psychologiquement dans votre univers.

Là aussi, il y a de fortes disparités de tarifs entre photographes, en fonction du temps que le pro va vous accorder, et du nombre de photos remises. En général, en dehors de ce forfait, vous pourrez acheter les autres à l'unité, de 5 à 20 euros pièce.

Une séance grossesse se facture couramment entre 250 euros et 450 euros en fonction du travail proposé.


3) Retouches ou pas:

Sujet important car une retouche de qualité, c'est du temps. Et le temps, c'est le client qui le paye.

En effet, portrait ou grossesse, mariage ou culinaire, il y a des choses que vous ne souhaitez pas voir sur les clichés et autres agrandissements. Vergetures sur le ventre, points noirs ou blancs sur le visage, sont des défauts à traiter. Enfin, la mariée veut que ça robe blanche soit blanche. Pas légèrement bleutée ou tirant tendrement vers le rose. Et bien ce n'est pas évident pour tous les photographes :-)

A l'heure de Photoshop, chacun peut penser que c'est facile et rapide. Mais un travail professionnel ne se limite pas à un filtre "Insta" ou autre. C'est un travail long, méticuleux, fait de patience et de passion.





Le gain du photographe au final


Le shooting est la partie visible du travail. Auparavant, il y a la préparation en fonction de ce que demande le client, de l'endroit du shoot, le choix du matériel (éclairage, APN), puis le tri, la sélection, le post-traitement, la mise en ligne, etc...et l'administration liée à l'activité.

Pour l'exemple, dans mon cas, pour un shooting portrait de 1h00/1h30:

  • Rencontre client, échanges mails, briefing: 1 heure

  • Préparation et chargement du matériel, transport aller/retour: 1 heure en forfait

  • Shooting 1 heure

  • Téléchargement des photos, sauvegarde, sélection/tri, traitement/retouches, exportation, création galerie web, livraison: 4 heures

  • Création album, mise en page, commande, expédition: 1 heure

Soit 8 heures de travail pour une facture de 98 euros. Si on enlève les charges fiscales/sociales, cela fait 82 euros pour 8 heures. Soit un peu plus de 10 euros de l'heure, dont un bon tiers est consacrée au changement/achat de matériel et logiciels.

Au niveau national, on estime qu'un photographe Pro indépendant perçoit environ 6 euros net de l'heure, lissé sur l'année et en fonction de ce qu'il propose bien sûr.

Vous comprendrez alors qu'une heure de shooting se facture facilement 150 ou 200 euros, selon le travail effectué.


Ce que vous ne devez pas oublier


Lorsque vous contactez un photographe, n'oubliez pas que son professionnalisme met l'accent sur un ou des points précis, parmi lesquels on trouve (mais pas toujours) sa créativité, son sens artistique, le temps qu'il met à votre disposition, son goût du contact, son écoute, sa compétence, sa bienveillance, ses délais de livraison, et tant d'autres choses.

Ceci figure rarement dans un flyer, un dépliant, un site. Mais vous devez en tenir compte pour ne pas être déçu, et vous offrir les plus belles images.

Aujourd'hui, vous ne pouvez plus dire "C'est cher"! Il vous suffit de savoir ce que vous voulez.