La composition en photographie, 6 règles à connaître absolument

Vous vous êtes sûrement dit un jour que vos photos étaient assez basiques, simples, bref, correctes mais pas exceptionnelles.

Il leur manque un petit quelque chose, sans savoir réellement quoi. Ce n'est pas technique (vous connaissez les réglages à effectuer sur votre boitier), ni strictement matériel (le fameux boîtier vous a coûté assez cher), et pourtant, il manque un peu de pep's pour que vos images suscitent un "Wahaou".

Ce qu'il vous manque certainement, c'est la Composition.

Je vais donc tenter de vous aider.


La composition, c'est quoi?


La composition, c'est la façon d'arranger les éléments qui composent une image de manière plaisante, agréable et/ou esthétique.

La composition est un Art qui nous vient des peintres et dessinateurs de jadis.

Ici nous allons aborder 6 basiques de la composition, qui comporte bien d'autres repères qui ne seront pas développés dans ce court métrage.

Voici donc de quoi vous guider.


1) La règle des Tiers:


C'est la plus simple. Pour l’appliquer, il suffit d’imaginer un quadrillage dans votre viseur (ou sur toute image que vous regardez) en tirant des lignes sur les tiers verticaux et horizontaux pour créer 9 zones.

Votre sujet devra être positionné à l’intersection des lignes verticales et horizontales.

En respectant cette règle, vous ne centrez pas votre sujet en plein milieu de la photo mais le positionnez sur l’un des points forts de l’image.

Dans la suite logique, pour un paysage par exemple, vous utiliserez ainsi les lignes de force: l'horizon devra être positionné sur l'une des lignes horizontales.

Dans l'exemple ci-dessous, le modèle est sur une ligne de force, et les parties les plus éclairées (qui attirent l’œil) sont proches des intersections.



2) Utiliser les lignes et les courbes:


Les lignes et les courbes aident à "lire" la photo. Composez votre image de façon à ce qu'elle facilite le travail du lecteur.

Dans l'exemple ci-dessous, les couverts forment des lignes qui guident l'oeil, et la courbe délimite la scène. Le regard est donc dirigé vers le sujet, en l’occurrence le fromage.



3) Osez la symétrie:


La règle des Tiers ne vous convient pas? Ou n'est pas applicable pour votre sujet? Osez la symétrie. L’œil se laissera guider par ces deux moitiés d'image, pour aller immédiatement au centre, là où vous avez placé votre sujet, là où vous voulez que l'imagination travaille.

Dans l'exemple ci-dessous, la composition utilise les lignes et la symétrie.



4) Laissez du champ libre à l’œil:


Les yeux ne doivent pas buter sur le bord de l'image. Laissez de l'espace dans la direction du regard. L'image n'en sera que plus dynamique.


De même, en laissant de l'espace devant un objet ou une action, vous permettez au lecteur d'imaginer la suite. Vous suscitez sa curiosité.



5) Isolez votre sujet:


Pour ne pas distraire l’œil lors de la lecture d’une photo, vous pouvez isoler votre sujet de tous les autres éléments de la photo.

a) Pour ce faire, vous pouvez vous rapprocher de votre sujet afin qu’il devienne le centre d’attention de votre image.

b) Sinon, vous pouvez réduire la profondeur de champ afin d’atténuer l’arrière plan. Dans ce cas, l’usage d’un objectif à grande ouverture (comme un 50mm f/1.8) est idéal et permet, à pleine ouverture, de faire un flou d'arrière plan qui isolera votre sujet.



6) Une fois les règles comprises et maîtrisées, osez en sortir:


Il vous faudra essayer, essayer et encore essayer. Il vous faudra combiner les possibilités, trouver d'autres combinaisons de composition. Il en existe beaucoup d'autres comme la règle des trois ou de l'impair, des répétitions dans l'image, du remplissage (en portrait par exemple), de l'inclinaison, du format...etc...

Au bout de ce chemin, vous trouverez votre compo, celle qui fait dire "whahooouuuu" à vos lecteurs, vos amis.

N'oubliez pas cette citation célèbre:

"Apprenez les règles pour savoir comment les transgresser correctement" (Dalai-Lama).


Bonne composition.


Et si vous manquez d'inspiration, un article vous attend ICI