Retrouver l'inspiration en photographie

Mis à jour : juil. 1

Dans le domaine artistique, vous avez remarqué que l'inspiration peut faire défaut, au moins pendant une période.

Pour prendre une comparaison, l'inspiration est une étape de la respiration. C'est l'étape où vous faites entrer la matière première, l'air dans ce cas.

La deuxième étape est l'expiration, le moment où vous produisez quelque chose. Sans inspiration, pas d'expiration. En photographie, pas d'inspiration, pas d'image, pas de création. Ou pas terrible en tous cas.

Alors, comment faire? Y a t-il des pistes à explorer pour retrouver une bonne inspiration? Je vous livre mes réflexions sur le sujet.





1 - Autorisez-vous à n’être pas toujours inspiré

Rien de dramatique en soi, ça arrive à tout le monde, et dans tous les domaines. Artistique, mais aussi sportif, professionnel, etc... Le pire est de se culpabiliser, se dénigrer, se dévaloriser et ranger son boîtier une fois pour toutes. Patience, volonté, organisation sont là pour vous aider.


2 - Nourrissez votre inspiration

En premier lieu, regardez ce que font les autres. Regarder n'est pas copier. Copier et s'inspirer sont deux choses différentes. Regarder ce que font les autres (via Facebook, flickr, Instagram ou des sites de photographes) permet de renouveler ses idées, tant dans les sujets, que dans le cadrage, l'angle de prise de vue.


3 - Ayez toujours un appareil sur vous

Grâce aux smartphones, il est toujours plus facile d’avoir sur soi un matériel permettant de capter des images.

Mais je vous conseille de toujours prendre votre petit appareil avec vous, dans votre veste ou votre sac. L'inspiration peut surgir en allant au travail, lors d'une promenade, dans les transports en commun. Bref partout. Habituez votre regard à devenir votre appareil, réfléchissez "photo".


4 - Échangez avec d'autres photographes, travaillez en groupe

C'est plus convivial qu'en étant seul, non ? Organisez un petit groupe de potes et faites une sortie photos avec un thème. Par exemple, à Bordeaux ou dans une grande ville, le thème peut être « L'architecture des bâtiments du siècle dernier à la tombée du jour ». Ou simplement, « le Tramway ». Comparez les points de vue de chacun, et surtout les images prises. C'est une technique très efficace pour se nourrir du travail des amis, sans copier.

Les communautés sur Fcbk ou autres réseaux sociaux présentent des avantages similaires, mais sans la même convivialité.


5 – Essayez le Noir et Blanc

On y pense peu, mais le N et B est une source d'inspiration. Réglez votre boîtier en RAW+JPEG et optez pour un rendu monochrome. Le fichier JPEG correspondra à la photo N et B que vous aurez à l’écran. Le fichier RAW, en tant que fichier brut, aura enregistré les couleurs de la scène et vous permettra, si vous le souhaitez, de faire votre propre conversion monochrome personnalisée, en post traitement.


6 - Essayez d'autres formats...

...le carré par exemple. En effet, changer de format, au post-traitement ou avant, vous impose d'avoir un autre œil lors de votre prise de vue. Changer votre regard est source d'inspiration. De déception aussi, mais on apprend à marcher en tombant. Alors, pensez carré. Ou 16/9ème.





7 - Essayez d'autres logiciels de post traitement

Les logiciels de traitement n'offrent pas tous les mêmes possibilités. En essayant un autre outil, on découvre d'autres possibilités, et on stimule l'imagination. Je reconnais que cette piste est la moins confortable pour les photographes. En effet, se réinvestir dans la découverte d'un logiciel est peu aisée quand vous connaissez parfaitement votre outil habituel, et il peut y avoir un critère financier, si votre choix se porte sur un logiciel payant.


8 - Apprenez quelque chose de nouveau

Vous excellez en photographie de portrait. Lancez vous en photo culinaire ou en paysage urbain. La photo nocturne en ville est un thème très ludique et plein de découvertes. Découvrir un autre thème que le vôtre est stimulant pour l'esprit et donc pour votre inspiration.

Essayez le HDR aussi, c'est parfois perturbant, mais c'est aussi stimulant pour un cerveau endormi.





9 - Créez une galerie avec un avatar pour exposer votre résultat

Vous avez testé d'autres thèmes, d'autres sujets, avec d'autres photographes ou seul, dans un nouveau format. Vous voulez savoir ce que les autres en pensent. Mais pas que les copains, toujours indulgents. Non, les autres, les inconnus. Créez une galerie Flickr ou autre, ou un compte Fcbk ou Instagram avec un avatar qui vous rend anonyme. Vous aurez de vrais retours, sans complaisance mais souvent encourageants et réalistes dans tous les cas. Osez !


CONCLUSION


Vous l'avez compris, l'objectif de la démarche, c’est de nourrir votre cerveau de beaucoup de choses. Il fera le tri tout seul, inconsciemment, et plus tard en sortira quelque chose. Bien sûr, ce processus prend du temps. Beaucoup de temps. Ne vous pressez pas, c’est le meilleur moyen d'acquérir une nouvelle énergie, comme en inspirant , pour mieux produire.

Il vous reste à prendre votre boitier ou votre Smartphone et à sortir. N'oubliez pas de préparer votre sac photo. Go.

31 vues1 commentaire

© 2019-2020 GEKKA PHOTOGRAPHIE