Changez, faites des portraits en noir et blanc

Vous le savez, la photos est aujourd'hui associée au mot "Couleur". Dans l'esprit de beaucoup, c'est indissociable.

Si vous voulez vous distinguer, ou que vous souhaitez que vos photos ne ressemblent pas forcément à toutes les autres, vous pouvez essayer le noir et blanc, surtout pour les portraits.

L'absence de couleurs va forcer le lecteur à voir l'essentiel. Pas de distraction pour l’œil, moins de parasites, il va ainsi rapidement à l'objet même de la photo.

Pour autant, ce n'est pas toujours simple de faire un bon noir et blanc.

Je vous guide pour les réussir...plus facilement que seul.

Vous avez trouvé un modèle en collaboration, et bien c'est parti.


1. METTEZ LE BOÎTIER EN MONOCHROME...MAIS PAS SEULEMENT!


En mettant votre boîtier sur Monochrome, vous verrez directement le résultat de votre photo. Mais vous ne verrez que les JPEG en noir et blanc. Pensez impérativement à prendre vos photos également en "RAW". Elles seront enregistrées en couleur en même temps. Ainsi, grâce aux RAW, vous pourrez faire un post-traitement de qualité, et qui vous ressemble, en créant vous même votre noir et blanc. Car il vaut mieux un RAW couleur postraité en noir et blanc puis transformé en JPEG, qu'un JPEG direct.


2. RECHERCHEZ LE CONTRASTE


La couleur attire l’œil. Lorsqu'il n'y en a pas, vous devez jouer avec les contrastes. Dans le cas du noir et blanc, l’œil va interpréter les zones plus éclairées que les autres (plus contrastées) pour se laisser guider vers votre sujet. Ou pour sélectionner ce que vous souhaiter montrer, ou pas!


3. PENSEZ AUX TEXTURES


En noir et blanc, la texture des visages est primordiale. Elle va raconter une histoire, un parcours. Le contraste fait partie intégrante de l'image.


4. ÉPUREZ L'IMAGE, PENSEZ MINIMALISTE


L'absence de couleur équivaut à supprimer des éléments perturbateurs pour l’œil. Ceci étant, si vous supprimer également certains éléments inutiles, dès la composition, vous rendez l'image plus lisible. Le lecteur ira à l'essentiel, vers le sujet.

Si vous ne maîtrisez pas l'environnement (en extérieur), pensez à une utiliser une grande ouverture pour réduire la profondeur de champs.


5. EN PORTRAIT NOIR ET BLANC, LES YEUX DOIVENT ÊTRE NETS


Les yeux attirent le regard tout naturellement (pas que, mais quand même). Ils doivent être donc nets, et à minima, celui qui est le plus près de nous quand on regarde la photo.

C'est encore plus vrai en noir et blanc. Une belle netteté, un beau contraste des yeux donneront de l'émotion au visage.



6. JUSTEMENT, ON PARLE D'ÉMOTION, DE RESSENTI, DE PERCEPTION D'UN MESSAGE


Le noir et blanc permet justement de cultiver l'émotion. En regardant un noir et blanc, l'imagination doit fonctionner. Le photographe doit travailler sur la connexion entre le lecteur et le modèle. Et cette relation est très personnelle, chacun interprétera à sa façon. Pour cela, une expression doit se dégager, être perceptible pour personnaliser le ressenti. La photo ci-dessus vous inspire t-elle?


7. DÉVELOPPER/ÉDITER VOTRE PHOTO


Votre photo est faite. On passe au post-traitement. Vous pouvez utiliser bien sûr l'automatisme de votre logiciel préféré (Lr, Photoshop ou autre. Pour moi, c'est Affinity). Des préréglages existent. Mais ce n'est pas forcément ce que vous voulez. De plus, cette solution propose souvent des images fades, sans expression. Une conversion qui vous correspond est nécessairement manuelle. Les combinaisons possibles sont presque infinies et dépendent de votre vision artistique. Mais retenez que:

- Le contraste va jouer un rôle prépondérant et n'hésitez pas à forcer un peu,

- La clarté va permettre de faire ressortir les détails et plus particulièrement la texture de la peau et des habits. Mais restez souple sur le dosage, car trop pousser le curseur risquerait de créer du bruit.

Ceci étant, on peu aussi rechercher une certaine douceur de peau tout en accentuant les

contraste de l'image. Ce n'est pas antagoniste. Chacun ses goûts et son style.



CONCLUSION


Le noir et blanc vous impose de repenser vos photos. Nouvelle composition, plus sobre, souvent minimaliste, un travail de post-traitement différent. Mais c'est à ce prix, avec un peu d’entraînement que vous aurez des images très différentes des autres. Histoire de se démarquer, et de progresser aussi.

Bon shooting :-)

15 vues

© 2019-2020 GEKKA PHOTOGRAPHIE